Rich Harassment


avatar
Messages : 54
Date d'inscription : 22/03/2018
Age : 33
1m60 de cynisme
Jamie Willow1m60 de cynisme

Willow Jamie

perfectionniste

intelligent

à l'écoute

calme

honnête


juste

loyal
autoritaire

introverti

susceptible

inexpressif

un peu vulgaire

râleur

irrévérencieux

Quelques informations


Nom : Willow
Prénom : Jamie
Âge : 33 ans
Date de naissance : 30/06/1985
Orientation sexuelle : Bisexuel
Métier : Professeur de Français
Groupe : Personnel
Mon/mes club(s) : Aucun


Résume-nous ton histoire !


Jamie a commencé des études de Français car il vivait, au moment où il est entrée à l'université, une histoire cachée avec un garçon Français. Ce dernier décéda malheureusement en 2005 à la suite d'une tumeur cérébrale, laissant Jamie abattu et rongé par le chagrin. Une violente dispute a éclaté entre lui et son père au retour de l'enterrement et Jamie ne l'a pas revu et ne lui a pas parlé depuis 13 ans maintenant. Il n'a jamais avoué à personne la relation homosexuelle qu'il a entretenue à l'époque. L'étudiant en langue s'est ensuite plongé dans son travail pour ne pas revivre des souvenirs douloureux. Il est resté cependant proche de ses petits frères, les jumeaux Niall et Finn (surtout de Niall), et de sa petite sœur Emily, ou juste Lily, qui garde de temps en temps son fils aujourd'hui.

5 ans plus tard, à 25 ans, il a commencé à fréquenter Jessica Redwood. Il a rejoint la Hampton Academy en 2011 en tant que professeur de Français après avoir terminé son doctorat. Il s'est marié avec Jess en 2014 et tous les deux ont eu un fils, Eliott, en 2015. Toutefois, Jamie s'est rendu compte que les sentiments qu'il éprouvait pour la jeune femme n'étaient pas tout à fait réels. Il avait simplement l'impression de retrouver le fantôme de ton petit ami décédé en fréquentant Jessica. Il a réalisé son erreur et s'est séparé de sa femme en 2017, après 7 ans de relation. Depuis, il vit avec son fils, son unique rayon de soleil et le seul capable de lui arracher des sourires sincères.    



Tes RPs en cours


Aller les gamins, à vos bouquins ! avec les Year 12 - Premier cours de Français avec la migraine, on aime...
Un problème de compréhension. Alors ouvre un dictionnaire mon ami avec Brook Marston - Hey Jean-Michel Connard, laisse la gamine tranquille
Le bal masqué avec les petits monstres - Mes talons dans ta gueule frangin



Tes RPs terminés


Cérémonie d'Entrée avec les gens - Rentrée 2018, joie et désespoir
About Christmas sans personne - Souvenirs et dispute
Titre du RP avec Pseudo - Description



Icon Box : Servez-vous !



Family

Willow Eliott
Kiddo

Tu es mon gamin, mon sang et ma chair comme on dit. Tu en fous partout quand tu manges, tu avales les gâteaux plus vite qu'un clébard, t'as encore besoin d'une marche pour atteindre le lavabo et tu mets la salle de bain en bordel quand c'est l'heure de se laver. Mais bon, tu n'es encore qu'un gosse, un gosse avec lequel j'aimerais passé plus de temps. Tu partages mon quotidien et j'espère te rendre heureux parce que tu es tout ce que j'ai, tout ce qu'il me reste. Je veux simplement te donner le meilleur, je t'aime petit.




Mommy

Tu as toujours fait de ton mieux. Tu nous as transmis cette culture et cette langue qui t'appartiennent. Tu t'occupais de moi quand je revenais balafré de l'école. Tu essayais tant bien que mal d'arrondir les angles quand ça n'allait pas avec papa. Tu me surprotèges un peu trop encore mais tu as toujours été douce avec moi. Je regrette de t'avoir causé autant de souci, je m'en rends compte maintenant. J'ai jamais voulu tout ça, crois-moi. Je suis désolé maman.

Willow Lore



Willow Charles
Dad

Tu m'as toujours fliqué, étouffé, jugé et contrôlé. Tu as projeté tellement de choses sur moi, de ma future carrière professionnelle en passant par la composition de ma famille, jusqu'à ma propre personnalité. Tu me détruisais lorsque j'étais adolescent. Tu voulais que je sois comme toi mais, manque de bol, je ne le serai jamais. Il y a treize ans, je t'ai envoyé chier comme le connard que tu es et je m'en porte très bien. Mon seul regret est d'avoir fait souffrir maman et les gamins. C'est tout.




Panda

Twin #1. On en a traversé des belles tous les deux, brother. Le nombre de fois que je t'ai relevé quand tu te gamelais en vélo. Le temps qu'on a passé à grimper dans l'arbre au fond du jardin. On le squattait tellement qu'on a fini par y foutre une cabane. Enfin bon, tu es mon frangin, le silencieux en tout cas. Tu sais quand j'ai besoin d'espace et de tranquillité. J'admire ça chez toi, tu sais comment réagir avec moi. Je crois que tu me connais trop pour mon propre bien. Tu es aussi beaucoup trop normal et intelligent pour cette famille. Bref, essaie quand même de dormir un peu plus, même si je doute que ça suffira à t'enlever ces cernes, Panda.

Willow Niall



Willow Finn
Freak

Twin #2. Franchement, on disait que j'étais bizarre à l'école avec mon côté "maniaque" et solitaire mais putain, ils t'ont pas bien regardé, toi. Ils auraient dû voir ta piaule et l'attirail vaudou que tu planquais sous ton lit et dans ton armoire... T'es le roi des coups tordus et tu te débrouilles toujours pour ramener une fille différente chaque semaine dans ton plumard. Je sais pas comment tu fais pour trouver autant de nanas consentantes, ou désespérées. Tu t'es toujours moqué de ma taille et tu es le premier à me rabaisser (littéralement) quand on s'adresse la parole. T'es un sacré connard mais fais gaffe avec qui tu traînes quand même, j'ai pas envie de te conduire, encore, à l'hôpital à 4:00 du mat'.




Sis'

Petite dernière et première à sauter partout. Ouais t'es un peu bruyante et un peu agitée parfois. Je sais pas comment tu fais, t'as toujours l'air contente et ton sourire ne te quitte quasiment jamais. Quand un froid se faisait sentir à la maison, tu te débrouillais toujours pour égayer la conversation. Tu as un certain talent pour apporter de la joie là où on ne penserait pas une seule seconde à en trouver. Tu es toujours volontaire et prête à donner un coup de main, je ne compte même plus le nombre de services que je te dois. Tu es peut-être un peu dans l'excès parfois et ton amour pour tes deux chats est légèrement ridicule mais bon, t'es ma petite sœur et je ne vais pas te changer.

Willow Emily



Redwood Jessica
Ex

Tu es la mère de mon enfant et la personne avec laquelle j'ai passé ces dernières années de ma vie. Je ne te déteste pas mais je ne t'aime pas. On a fait un bout de chemin ensemble mais tu n'es simplement pas la personne qu'il me faut. Je l'ai pensé au départ, mais je me suis bien trompé. J'ai cru voir quelque chose en toi mais au final, je l'ai juste imaginé. Je t'ai fait du mal, je le sais. Je m'en veux pour ça et te revoir, c'est comme me prendre tous ces remords dans la face. Tu m'as permis de garder Eliott auprès de moi et je t'en suis reconnaissant, sincèrement. Je regrette de t'avoir fait souffrir mais je ne veux pas rester attaché à toi. Tu n'es pas une mauvaise personne mais je me rends compte qu'on est trop différents. Ta présence ne m'apporte rien de plus que de la frustration et de l'ennui. Je te souhaite quand même d'être heureuse.




Hampton

Wells Karl
Élève d'hier, braillard d'aujourd'hui

J'ai eu ce gamin en cours une année. Autant dire que ça a été suffisant. Son penchant à essayer de jouer les rebelles me tapait sur les nerfs. Je l'ai revu récemment à cette énième Cérémonie d'Entrée et il n'a rien perdu de sa grande gueule. Ça va être beau la surveillance du lycée avec lui comme pion. Malgré tout, je comprends les valeurs qu'il essaie de défendre. J'aimerais bien pouvoir y faire quelque chose mais bon, ce ne sera pas pour aujourd'hui. J'attends de voir comment il va se démerder en se retrouvant en face des élèves et non plus parmi eux.




Gamine bouffeuse de bouquins

Cette petite à lunettes ne me pose pas vraiment de problèmes, contrairement à d'autres qui se font plus remarquer. Elle est assidue, calme et fournit un bon travail en cours. Je ne demande pas grand-chose de plus. Je sais qu'elle lit beaucoup, mais genre, beaucoup. Ça s'entend bien quand elle parle. Je l'admets, sa manière de causer peut surprendre au début et j'avoue avoir détesté ça lors de sa première année. Je la voyais comme voulant se donner un genre et étaler sa culture à la gueule de tous. Ça me gonflait bien comme il faut au départ. Puis j'ai compris qu'elle ne pensait pas à mal et qu'elle s'exprimait comme ça "naturellement". Du coup je m'y suis habitué et cette mioche ne me gêne pas. Elle bosse et ne m'emmerde pas, que demande le peuple ?

Marston Brook



De La Croix Léonard
Feignasse profiteuse

Ce morveux est un branleur. Sous prétexte qu'il est à moitié Français, ce merdeux s'est dit que ce serait une bonne idée de venir glander dans ma salle. Je pionce une heure et je ramasse les bonnes notes à la fin. Euh, non. Juste, non. Je l'ai engueulé pas mal de fois pendant ses premières années pour qu'il se bouge un peu le derche. Je suis pas là pour surveiller des gamins en train de pioncer sur leur table. Demandez à Wells pour ça putain. Bref, De La Croix ne semble pas être si débile que ça car j'ai cru remarquer une toute petite amélioration dans son comportement. Tant mieux pour toi Blondie, manque plus qu'à persévérer dans l'effort, si tu arrives.




Élève en retard

A développer.

Tarawood Elyonne





Jamie râle en Anglais
Il essaie de vous apprendre des trucs en Français
Il peut brailler des mots en Allemand

La date/heure actuelle est Mar 16 Oct - 22:52