Rich Harassment


Laisse-moi te raconter l'Histoire [Brook]

avatar
InvitéInvité
Laisse-moi te raconter l'Histoire
Parle en #cc6699
© Ely

Le week-end. Pour certains, c'était l'occasion de réviser pour le lundi (Elyonne doutait encore que ce genre de personnes existe vraiment, mais elle ne désespérait pas d'en rencontrer un jour), pour d'autres de rentrer chez leurs parents, pour d'autres encore de sortir entre amis. Elyonne, elle, n'avait pas eu le choix ce week-end. Alors qu'elle l'évitait le plus possible en temps normal, à cause du top grand changement dans son quotidien, elle avait fini par accepter de rentrer à la maison et de passer un peu de temps avec son nouveau petit frère, mais elle avait vite manqué d'air. Il était à peine quatorze heures quand elle s'était éclipsée, filant discrètement après le repas, trop déroutée par cette nouvelle atmosphère.

À peu près certaine de ne croiser personne qu'elle connaîtrait ou qui répandrait la rumeur, elle avait gardé ses lunettes, qu'elle ne portait que les week-ends pour reposer ses yeux des lentilles. Pour ses cheveux, elle avait opté pour ses petits nœuds rouges habituels, un sur chaque tempe, et elle avait enfilé un débardeur vert et un short en jean, malgré la fraîcheur de la journée. Elle faisait confiance à son manteau, qui lui arrivait aux genoux, pour la protéger du vent. La vérité, c'est qu'elle était sortie de chez elle sans trop savoir où aller, mais que ses pas – ou son instinct – avaient fini par la mener jusqu'à un petit parc au cœur de quartier où vivaient ses parents. Un parc avec de jeunes couples qui pique-niquaient sur des bancs, des plus âgés qui se promenaient main dans la main entre les allées, mais surtout un parc avec des jeux pour enfants, vers lesquels elle se dirigea sans réfléchir.

Au début, elle se contenta de s'installer sur une balançoire et de se laisser porter d'avant en arrière, le plus haut possible, jusqu'à faire un concours avec le garçon qui occupait le siège d'à côté – concours qu'elle gagna quelques secondes avant que la mère du petit vienne lui demander de ne pas se balancer aussi haut car il risquait de tomber. Avec un petit soupir, Elyonne lâcha sa balançoire pour aller rejoindre un groupe d'enfants de cinq ou six ans dans le bac à sable. Elle les regarda enterrer des cailloux ou des jouets et, pour l'un d'eux, un trousseau de clefs qu'il avait plutôt intérêt à retrouver avant de partir s'il ne voulait pas se faire méchamment gronder par ses parents. Ils la fixèrent un moment, déconcertés, mais reprirent leurs jeux quand ils virent qu'elle faisait comme eux, enterrant son téléphone portable et une paire de chaussettes qui s'était inexplicablement retrouvée dans sa poche.

- Eh, vous voulez jouer aux archéologues ? demanda-t-elle de sa voix fluette.

Les enfants la regardèrent sans répondre et elle se demanda s'ils avaient une idée du sens du mot. Probablement pas, ils étaient encore jeunes pour la plupart des films et dessins animés qui abordaient le sujet, alors elle tira des pinceaux larges de la sacoche qu'elle traînait toujours avec elle, attachée à sa cuisse – comme un cliché d'aventurière-archéologue, justement.

- Les archéologues, c'est les gens qui trouvent les fossiles de dinosaures. Vous savez ce que c'est?
- Oui ! Les dinosaures c'est cool !

Elyonne hocha la tête : elle partageait son avis depuis qu'elle avait son âge. Elle tendit donc un pinceau à chaque enfant et chercha autour d'elle jusqu'à trouver des petites pelles à sable.

- Il faut creuser doucement. Et quand on touche quelque chose, on frotte très fort avec le pinceau pour pousser tout le sable et récupérer les objets caché. On trouvera peut-être un dinosaure ou un trésor !

Son enthousiasme pouvait sembler feint de l'extérieur, mais elle était honnêtement tentée par l'idée, et quand les enfants lui prirent presque les pinceaux et les pelles des mains pour commencer leur excavation, elle sourit avant de se joindre à eux.


13 octobre 2018



avatar
Messages : 37
Date d'inscription : 13/02/2018
Age : 15
Livre parlant
Brook MarstonLivre parlant
Une belle journée en ce weekend. Notre jeune Brook Marston décide d'aller prendre l'air, en marchant un peu au gré de ses envies. Malheureusement seule. La jeune fille avait proposé à sa meilleure amie Ivy de venir, mais la demoiselle avait énormément de travail. La petite Brook comprit parfaitement et ne peut qu'encourager son amie dans tout ce qui l'attendait, ce qui lui prendrait sûrement tout le week-end.


Alors la petite lectrice avait demandé à son grand frère Terry, mais celui-ci aussi était déjà occupé. Par ses devoirs ? Non pensez-vous, le jeune homme répétait leurs morceaux avec son groupe de Metal. Brook encourageait aussi son frère, alors, dans cette démarche, elle lui avait promis de passer les écouter plus tard dans la journée. Cela faisait plaisir à Terry, le jeune métaleux aimait avoir sa sœur qui les écoutait. Souvent il lui demandait son avis sur leurs prestations. A ses yeux, il était important d'avoir l'avis de sa petite sœur. Le jeune homme savait que sa cadette était honnête dans ce qu'elle pouvait leur dire. Mais généralement,  il s’agissait d'éloges car le groupe se débrouillait vraiment bien, pour leur plus grand bonheur.


La demoiselle avait tenté sa chance avec son père Bruce, qui malheureusement lui aussi était pris. Des heures supplémentaires à faire sur le chantier sur lequel il travaillait en ce moment. L'homme était vraiment désolé et aurait aimé passer du temps avec sa fille. Mais Bruce avait promis de se libérer du temps le weekend prochain pour la petite lectrice. Cela mettait du baume cœur de la demoiselle de savoir que son père allait libérer son prochain weekend rien que pour elle.


Bien alors voilà la jeune fille seule qui arrivait au parc. Cela faisait déjà environ 10 minutes qu'elle marchait dans le parc avant de voir le parc pour enfants. Elle ne sut pas trop pourquoi mais la jeune fille se rapprocha alors, pour observer les enfants jouer. La petite Brook vit des mères qui surveillaut leurs enfants tout en discutant entre elles. Un petit pincement au cœur se fit ressentir alors... Un petit groupe prit l'attention de l'adolescente : deux petits garçons avec une fille qui étaient dans le même lycée que Brook. Ils étaient dans le bac à sable.


Intriguée, la petite brune se rapprocha. Puis elle vit tout un arsenal de pineaux, truelles, etc. Bizarre. A quoi cela pouvait-il bien servir dans un bac à sable ? Généralement les enfants ont juste une pelle, un râteau et un seau. La curiosité la poussa à les interloquer, car ils n'avaient pas remarqué la présence de la demoiselle.


Bien le bonjour. Pardonnez-moi de vous couper ainsi, mais ma curiosité me fait me poser des questions sur ce que vous êtes en train d'effectuer, qui est ?


Les jeunes garçons regardent Brook et semblent ne pas avoir très bien compris ce qu'elle a voulu dire. Mais heureusement, l'adolescente d'environ du même âge que la jeune Marston l'a parfaitement comprise. Plus qu'à attendre que cette jeune fille veuille bien éclairer la lanterne de Brook.




Spoiler:
Hampton Academy

Marston
Brook
18/07/2003
chambre : G-02 B612.
classe : YEAR 11 - Litt - Art - Science - Socio - Langues(Français) - Histoire/Géo
club(s) : Théâtre, Art appliqués

avatar
InvitéInvité
Laisse-moi te raconter l'Histoire
Parle en #cc6699
© Ely

L'excavation battait son plein. Jusque là, ils avaient retrouvé le téléphone d'Elyonne, qu'elle avait remis dans sa sacoche aussitôt pour éviter qu'il ne soit plus ensablé que nécessaire, mais aussi des clefs de voiture que le propriétaire serait probablement heureux de retrouver, et un caillou de forme atypique qui avait fasciné les enfants pendant dix bonnes secondes. Quand ils le montrèrent à Elyonne, elle afficha un sourire radieux.

- C'est votre premier trésor ! Il faut le nettoyer tout doucement avec vos pinceaux pour voir s'il y a un message caché ou un fossile.

Il ne se le firent pas dire deux fois, frottant avec un enthousiasme qu'elle n'osa pas couper, malgré leur absence totale de délicatesse. De toute manière, elle était parfaitement consciente que ce n'était qu'un caillou comme un autre, alors qu'ils l'abîment ou pas n'avaient pas d'importance. Une fois leur caillou nettoyé, ils le tendirent à nouveau dans sa direction et elle sourit. Il était vraiment très joli, pour un simple caillou perdu dans un bac à sable. Elle le posa dans un seau.

- Il faut fouiller encore plus, il doit y en avoir d'autres. On va faire une grande collection et on repartira avec tout plein de trésors.

Le cri enthousiaste des enfants attira l'attention de plusieurs personnes autour. Elle vit une mère lui jeter un regard suspicieux mais, devant l'innocence totale qui se dégageait d'elle, la femme finit par détourner le regard. Même si Ely ne doutait pas qu'elle vérifierait assez souvent dans leur direction, maintenant qu'elle l'avait remarquée. Tandis que les enfants reprenaient leur fouille, une voix les sortit soudain de leur jeu, l'espace d'un instant. Ils fixèrent la nouvelle venue avec un air d'incompréhension peint sur le visage, avant de se tourner à nouveau vers Elyonne. Elle-même se sentait légèrement perdue, en vérité. Cette façon de parler sonnait trop adulte à ses oreilles, son esprit d'enfant avait simplement envie de lui répondre "bah on joue, ça se voit, non ?" Mais il lui arrivait, comme maintenant, de prendre cruellement conscience que de l'extérieur, elle ressemblait à une adolescente.

- On fait de l'archéologie, répondit-elle finalement à la question étrangement posée de la jeune fille.

Les enfants hochèrent la tête en prenant un air sérieux qui la fit sourire. Ils s'étaient vraiment pris au jeu et au rôle de chercheurs qu'elle leur avait attribué, au point qu'ils reprirent rapidement leur fouille.

- Tu veux venir?

Après tout, le bac à sable était grand.


13 octobre 2018



avatar
Messages : 37
Date d'inscription : 13/02/2018
Age : 15
Livre parlant
Brook MarstonLivre parlant
La jeune fille qui se trouvait dans le bac à sable avait répondu avec enthousiasme qu'ils faisaient de l’archéologie. Cela intrigua énormément la petite lectrice qui comprit qu'il s'agissait d'un jeu, sûrement organisé par la plus grande. D'ailleurs, les deux jeunes garçons qui l'accompagnaient étaient très sérieux et avaient entamé de reprendre les fouilles du site. La camarade de l'adolescente lui proposa de se joindre à eux.


Ma foi, pourquoi pas.


Telle une enfant, Brook retira ses chaussures et les posa non loin du bac à sable. Elle souleva délicatement sa robe avant de se poser dans le sable avec les autres. Une fois à genoux face à ses nouveaux petits camarades de jeu, la demoiselle s'adressa à eux.


Très bien, qu'essayons-nous d’extraire ? J'avoue m'y connaître que très peu en ce qui concerne l’archéologie. Il m'est déjà arrivé de lire quelques ouvrages à propos de cette activité. Pourriez-vous m'en apprendre plus à ce sujet ?


La petite Marston remarqua, qu'effectivement, la jeune fille en face d'elle avait l'air de bien s'y connaître, au vu de tout son équipement, quasi professionnel. Brook ne dit rien mais elle était impressionnée et amusée. Elle se redécouvrait une âme d'enfant. Petite la jeune fille ne jouait pas beaucoup dehors, elle préférait davantage lire, c'est aussi pour cela que l'adolescente est aussi blanche de peau, même lorsqu'elle sortait. Encore aujourd'hui, Brook lit plutôt que d'essayer de nouvelles activités. Mais là une occasion s'était présenté à la petite lectrice.


Dites-moi tout. J'ai vraiment hâte d'en apprendre plus héhé.


La soif d'apprendre, ça la petite brune l'a toujours possédée, ainsi que de bien vouloir réaliser les choses qu'elle entreprend.




Spoiler:
Hampton Academy

Marston
Brook
18/07/2003
chambre : G-02 B612.
classe : YEAR 11 - Litt - Art - Science - Socio - Langues(Français) - Histoire/Géo
club(s) : Théâtre, Art appliqués

avatar
InvitéInvité
Laisse-moi te raconter l'Histoire
Parle en #cc6699
© Ely

Elyonne sourit en voyant que la nouvelle venue semblait apprécier son idée. Comme quoi, l'archéologie ne faisait pas que réunir le présent avec le passé : elle réunissait aussi les gens. La fillette se décala légèrement pour laisser de la place dans le sable à leur nouvelle camarade de jeu. Puis elle commence à nouveau à gratter la surface du sable, creusant doucement pour ne pas abîmer une éventuelle découverte. Elle s'apprête à répondre à la question de la jeune fille, mais l'un des enfants la devance, comme s'il avait compris cette question à défaut de saisir la précédente.

- On cherche des dinosaures !

Elyonne ne peut s'empêcher de rire devant l'enthousiasme du garçon. Vraiment, les enfants sont plus faciles à vivre que n'importe qui d'autre. Ça ne fait que rendre plus frustrant le fait d'être obligée de voir son corps grandir. Elle aurait donné n'importe quoi pour avoir leur âge éternellement.

- On cherche tout ce qui ressemble un peu à un trésor, ajoute-t-elle pour ne pas laisser la jeune fille perplexe face à cette déclaration improbable. Comme ça.

Elle tire du sceau le caillou que l'un des enfants a trouvé un peu plus tôt pour le montrer à la jeune fille. Bon, évidemment, c'est loin d'être un trésor archéologique, mais c'est déjà beaucoup pour un bac à sable dans un parc.

- Mais il faut faire ça sérieusement. Creuser doucement, terminer avec les pinceaux pour ne pas risquer d'abîmer quelque chose.

Y a-t-il un métier plus passionnant ? Pas à ses yeux. Elle pourrait faire ça toute sa vie, et c'est le seul changement dont elle est heureuse : avoir la possibilité de réaliser son rêve un jour, maintenant que son père ne fait plus partie de son paysage avec ses stupides histoires de volleyball.


13 octobre 2018



avatar
Messages : 37
Date d'inscription : 13/02/2018
Age : 15
Livre parlant
Brook MarstonLivre parlant
Les jeunes enfants étaient vraiment excités par se jeu, tellement qu'ils répondaient très vite aux questions. Cela faisait sourire la petite lectrice. Heureusement sa camarade, elle, fournissait des réponses plus complètes, tout en expliquant le mieux possible quel était le but de la manœuvre. La jeune Marston comprit qu'ils ne trouveraient bien évidement rien d'une valeur inestimable pour les musées ou archéologues. Mais que devait-elle extraire pour se prêter au jeu ?


Elle écouta Elyonne l’archéologue en herbe, qui est tout de même très calée sur le sujet, raison pour laquelle Brook lui voue une telle admiration. Ensuite, sans dire un mot, la jeune fille regardait ses camarades de jeu pour comprendre ce qu'elle devait déterrer. C'est alors que la petite brune vit un seau rempli de petits cailloux plutôt jolis, et comprit comment jouer le jeu. L'adolescente se mit alors au travail avec entrain et rigueur, comme lui avait dit la jeune fille. Un petit temps passa et Brook, dans son coin, sortit alors une pierre qui pourrait peut-être plaire à Elyonne, ainsi qu'aux deux jeunes garçons.


Regardez Elyonne, je viens de découvrir ceci. Cela est-il un trésor archéologique ? Je m'en remets à vous.


La jeune Marston espérait s'être bien prise au jeu et que cela plairait à sa camarade Elyonne. Telle une enfant, ses yeux brillaient d'espoir. La petite brune n'avait jamais beaucoup joué toute seule ou avec d'autres enfants, seulement quand elle était toute petite et que sa mère Sabrina n'avait pas encore quitté son père Bruce. Depuis, Brook s'était beaucoup renfermée, se forgeant une bulle avec la lecture et l'éloignant des autres enfants. C'est une sensation que la petite connait très peu, jouer réellement avec d'autre personnes.


Sans qu'elle s'en rende vraiment compte, le temps passé avec cette jeune fille et ces deux jeunes garçons, plait énormément à Brook. Notre petite lectrice n'a pas beaucoup d'amis, surtout dans ses connaissances, hormis Ivy qui est une véritable amie. Les deux jeunes filles partagent la même passion grâce à laquelle elles se retrouvent mutuellement. Peut-être qu'Elyonne sera une nouvelle vraie amie, ce côté enfantin et innocent qu'elle a su conserver est touchant et beau à voir. A sa façon, la camarade de la petite lectrice se démarque beaucoup.




Spoiler:
Hampton Academy

Marston
Brook
18/07/2003
chambre : G-02 B612.
classe : YEAR 11 - Litt - Art - Science - Socio - Langues(Français) - Histoire/Géo
club(s) : Théâtre, Art appliqués

Contenu sponsorisé

La date/heure actuelle est Lun 22 Oct - 18:35