Rich Harassment


“L’homme n’est qu’un roseau, le plus faible des roseaux, mais c’est un roseau pensant”

avatar
Messages : 12
Date d'inscription : 29/04/2018
Age : 20
Darwin's Theory
Darwin's Theory


HYUN-SHIK Evan Bae

Informations générales


Nom : HYUN-SHIK
Prénom : Evan Bae
Âge : 20 ans
Date de naissance : 01/04/1998
Date d'arrivée à Hampton Academy : Rentrée 2013
Nationalité : Coréenne
Origine(s) : Coréenne
Filière suivie : Psychologie
Matière principale : wat
Groupe : Elites
Taille : 1m87
Poids : 68kg
Orientation sexuelle : Hétérosexuel
Avatar : Chanteur de K-Pop et ses fanarts de Pinterest


Physique & Caractère


Si déjà son nom attise la curiosité par son origine asiatique, son apparence accentue davantage l'intérêt que les autres portent à son égard.

Ce garçon – enfin, cet homme – attire les regards de par son style vestimentaire atypique. Evan se chausse de grosses baskets, souvent de couleurs claires. Il porte très régulièrement des pantalons serrés et jamais de jeans, n'aimant pas la texture. Ses hauts sont, pour la plupart, des tee-shirts très larges, tombant jusqu'à la moitié de ses cuisses. Sinon, ce sont de très larges pulls, laissant place à  des gestes amples. Et ses manteaux sont de toutes sortes : longs, à larges manches et d'une fine épaisseur le printemps et l'automne ; de longueur moyenne (mi-cuisse), très épais, avec une capuche à fourrure l'hiver ; une simple veste en jean ou en cuir, très ample également pour l'été.

Niveau accessoire, tout y passe : boucle d'oreilles, montres, bracelets, colliers, etc. Il s'interdit à porter des piercings, trouvant ça dégoûtant et impur.

Bon, c'est bien beau de détailler son style vestimentaire, mais qu'en est-il de son physique naturel ? Celui qu'il ne peut pas influencer hors opération chirurgicale ?
Déjà, petite précision : justement, il n'a jamais fait de chirurgie esthétique, bien qu'il soit d'origine coréenne.

Ensuite, il est très svelte. Il est grand et svelte. Il mesure un mètre quatre-vingt sept et pèse soixante-huit kilogrammes. Et pour ne pas arranger son cas, il ne fait pas de sport. Enfin, il en fait, mais pendant quelques périodes. C'est-à-dire : pour défendre une cause, en lisant une étude disant que c'était bon pour la santé, etc.
Sa peau est très claire, bien que l'on voit qu'il est bien d'origine asiatique. Ses yeux sont marrons, d'une couleur très sombres et ses cheveux sont à la fois épais, noirs et très lisses. Il a, bien évidemment, des yeux bridés, mais cela n'est pas trop prononcé. Son nez est fin et légèrement aplati.

Fun fact : il a un petit accent asiatique lorsqu'il parle.

Comme vous avez pu le comprendre, Evan Bae fait très attention à son apparence. Que ce soit ses vêtements, sa coupe de cheveux ou même son odeur. Il arrive qu'il se teigne les cheveux, mais cela reste très sobre et dans les couleurs naturelles – blond, brun, roux. Et encore, il le fait très rarement, n'appréciant pas l'aspect faux que ces teintures rendent.
De plus, il fait très attention à son comportement. Étant élevé dans le respect et l'obéissance des aînés/de sa famille comme pour la plupart des familles asiatiques, rares sont les moments où il insulte telle ou telle personne.
Il prend également ses cours très au sérieux, pouvant travailler pendant des heures. Encore une fois, cela est dû à son éducation. Il trouve que travailler est très important, parfois plus important que sa propre santé. Il dort alors très peu, trouvant encore des choses à bosser et fait souvent des insomnies qui peuvent se suivre de crises d'anémie. En effet, il a vingt ans et a décidé d'être vegan tout en mangeant bio deux ans plus tôt. Sa fatigue perpétuelle peut expliquer qu'il ait l'air très régulièrement ailleurs, les yeux dans le vague.

Sa famille est également très, très, très riche. Cependant, ça ne les empêche pas de vivre sobrement, sans étaler leur réussite sociale. Ce qui n'est pas forcément le cas d'Evan, qui peut acheter ses habits à des prix exorbitants juste pour porter du synthétique. Depuis qu'il est vegan, il refuse de porter tout habit ayant été fabriqué avec des produits animaux.

C'est un homme d'art et de lettres. Il aime discuter dans différentes langues, apprécier un tableau ou une sculpture dans un musée ou parler philosophie avec les personnes intéressées.
Ce qui fait qu'on le considère dans un autre monde, ne s'intéressant pas aux mêmes choses que les autres. Mais bon, il s'en fiche royalement.

Il déteste les sciences. Il n'en voit pas l'intérêt, hormis pour la médecine. De plus, il n'a pas la logique des mathématiques et trouve le langage scientifique excessivement laid.

C'était sans compter qu'il est très possessif et jaloux. C'est son téléphone, sa famille, ses amis, ses habits. Vous n'y touchez pas ou il risque de piquer une crise.



Histoire


Evan Bae HYUN-SHIK fut né un 1er avril durant l'année 1998 en Corée du Sud, à une heure trente huit minutes vingt-quatre secondes. Premiers battements de cœur en dehors du ventre de sa mère, premiers hurlements stridents, premières respirations. C'était un garçon.
Rosie Min HYUN-SHIK fut née un 1er avril durant l'année 1998 en Corée du Sud, à trois heures huit minutes et une seconde. Sortie juste après son frère, son faux jumeau. Première vision du monde, premiers pas dans une terre hostile, premières expériences respiratoires. C'était une fille.

Evan et Rosie sont nés ensemble, dans un hôpital bien entretenu, propre et pour famille aisée. La mère s'étant endormie juste après l'accouchement, ce fut leur père qui les a tenu dans ses bras en premier. Un des bébés était plus imposants que l'autre, au grand dam du père : ce fut Rosie. Elle hurlait plus fort, elle était plus lourde, plus grande, elle se débattait bien plus. Quant à Evan, ce fut le calme avant la tempête.
Tels le Yin et le Yang, l'un et l'autre ne cessaient de se rééquilibrer.  Lorsque l'un hurlait, l'autre s'apaisait. Lorsque l'un bougeait, l'autre restait immobile. Et quand ils décidèrent de s'allier, tout s'effondrait. L'équilibre était détruit, les parents paniquaient, les bébés hurlaient, on aurait pu croire que la maison allait s'effondrer. Mais rien de grave : Rosie avait juste uriné.

« Un an... J'avais un an quand j'ai fait mes premiers pas en allant vers Bae. Le pauvre ! Maman n'arrête pas de nous expliquer que j'avais appris à marcher avant lui, qui rampait toujours.
Il regardait les papillons s'envoler et toi tu voulais courir, c'est ce qu'elle n'arrête pas de dire. A chaque fois qu'on évoque notre enfance, elle commence toujours par dire ça.
On croyait que tu allais être le génie de la famille, et lui on ne savait pas trop. A vrai dire, il était tellement ailleurs qu'on pensait que son corps était bien là mais que son esprit s'était retrouvé sur Mars ou Jupiter. Aaaah, Maman. Ce ne sont que des paroles rapportées, et on pourrait croire qu'elle exagère quand on l'entend dire ça. Mais lorsqu'on voit les vidéos de Bae et de moi, on voit à quel point c'est véridique ! On aurait pu mettre une caméra devant lui pendant cinq heures qu'il n'aurait pas bougé et qu'il serait resté assis, par terre, la tête en l'air. »

« Mon premier souvenir de nous deux, c'était à nos trois ans. A Bae et moi bien sûr. Papa revenait de son travail avec un gâteau qui, à l'époque, nous paraissait énoooorme ! Maintenant, quand on voit les photos, on rigole bien ! C'était un gâteau tout ce qu'il y avait de plus banal, au chocolat avec du coulis à l'intérieur. On n'arrêtait pas de se battre pour avoir la première part. Mais bon, en vérité, « se battre » est un grand mot. C'était surtout moi qui faisait ma chieuse, haha !
C'est ma part de gâteau ça ! Alors que c'était la même ! J'ai tellement fait ma chieuse que j'ai fini par jeter sur le mur le bout de gâteau qu'il était en train de manger. Je lui ai pris et je l'ai lancé. Alors non seulement je me suis faite engueuler, mais en plus Bae n'en avait strictement rien à faire. Il s'est juste contenté de me regarder dans les yeux en prenant ma part. Quand j'y repense, c'était du génie. Et un peu de l'insolence. Mais je l'avais bien mérité. »

« J'ai toujours préféré l'appeler « Bae » et non « Evan », alors que c'est sensé être son premier prénom. Maman dit que c'est parce que je n'arrivais pas à le prononcer, combien même nos parents s'efforçaient de parler anglais et coréen le plus possible à la maison.
Pourquoi ? Ils estimaient que pour que l'on ait plus de chances et de facilités dans l'avenir, il valait mieux apprendre une langue simple et très utilisée – internationale, disons-le clairement – occidentale dès notre plus jeune âge. Et puis, ils parlaient déjà l'anglais courant, vu que leur travail le demande. Je ne sais plus très bien ce qu'ils font – vu que de toute façon, j'en ai très clairement rien à faire – mais ils gagnent très très très bien leur vie. Je n'étais pas le genre de fille à demander beaucoup de cadeaux, je préférais taper dans un ballon et me dépenser comme une dératée, mais mon frère c'était une autre paire de manche.
Il se fichait du prix, du moment qu'il avait ce qu'il voulait. Ce qu'il était capricieux... Quand il prenait la parole, c'était lorsqu'il voyait quelque chose qui lui plaisait à la télévision ou quand on parlait d'achats. Et c'est presque toujours le cas, maintenant, quand j'y pense.
J'avoue que maintenant, je m'intéresse aussi beaucoup à ce qui est « mode », et ce genre de conneries, mais c'est presque toujours avec mon frère que je fais les magasins. Mes amies, c'est juste de temps en temps. Parce que même s'il a un style bien à lui, il sait comment habiller les autres le bougre. »

« L'école ? On allait dans la meilleure école de toute la Corée du Sud. Nos parents avaient mis le prix pour qu'on ait la meilleure éducation possible. Ce qui est assez dingue, c'était que contrairement à ce que nos parents pensaient, Bae avait de très bonnes notes. Il faut dire que dès qu'on avait une note en dessous de quinze, on se faisait taper sur les doigts. Notre père était très exigeant pour le travail, et je crois que ça vient de là son acharnement pour bosser encore et toujours. Il se sentait minable de décevoir notre père, alors il travaillait. Pourtant, une heure aurait pu suffire, c'est un garçon absolument brillant – et je dis pas ça parce que c'est mon frère. Mais non.
Pour ma part, même si j'avais des quinze et des treize, et que mon père passait son temps à me faire la morale, j'en avais toujours rien à faire. Quinze et treize, c'étaient très bien. Pas assez, probablement. Mais que voulez-vous ? Je ne suis pas une bosseuse, je suis plus dans l'action. La théorie, c'est très peu pour moi. (notation en corée)

Ensuite, les camarades... Comment dire... Vu que je me fichais pas mal des notes et des aînés qui me hurlaient dessus, j'étais un peu comme la fille avec qui il ne fallait pas traîner. Bah oui, faut pas oublier que l'Asie, c'est pas comme l'Occident. Alors que mon frère, c'était un peu le gars cool. Et pourtant, qu'est-ce qu'il n'en avait riiiien à foutre des gens. Ah mais que dalle, il s'en battait les reins. Il préférait être seul qu'être mal accompagné. Pourtant, parmi cette flopée de gens in love de son intelligence – et de ses notes – il en est ressorti deux garçons super sympas – et je dis pas ça parce que l'un d'eux est mon copain. »

« A la maison, c'était toujours un peu tendu – mea culpa – mais surtout quand on revenait des cours. Pendant les vacances et le week-end, même pour bosser, nos parents ont tout fait pour nous. On a vraiment pas mal voyagé, on est même parti à Paris visiter un peu cette capitale. Je parle de ce voyage en premier parce que c'est au Louvre que Bae est devenu une machine à parole. Vraiment, il était inarrêtable. Il chuchotait pour ne pas troubler le silence, mais bon sang ! Il analysait chaque pièce d'un tableau, que ce soit la couleur, ce que ça représentait. Il apprenait même des choses aux guides. J'étais morte de rire, personnellement. Je crois que j'étais tellement pliée en deux que j'ai du me faire dessus – en fait, on a du me changer de pantalon tellement j'ai ri. Il avait treize ans à l'époque, si je me souviens bien.
Perso, j'étais déjà à fond dans la danse. »

« C'est quand on a visité Londres qu'on a entendu parler de la Hampton Academy, qu'on y étudiait de tout. Non seulement c'était une école très réputée, mais en plus on y parlait anglais. Il ne fallait pas longtemps pour que Bae demande aux parents d'y aller. Il se fichait pas mal de devoir quitter sa famille, son lieu de naissance, ses amis. Il n'a jamais vraiment été quelqu'un qui a des attaches. C'est un peu un électron libre. Bon, bien sûr, moi je lui ai fait la gueule, mais que voulez-vous, j'étais toujours une chieuse hein.
Bref, du coup il est parti à quinze ans là-bas. Il est littéralement tombé amoureux de l'architecture, de ce qu'on apprenait, du mode de fonctionnement de l'école. Il n'a choisi que des choses littéraires et artistiques. Les sciences, ça n'a jamais vraiment été son truc de toutes façons. »

« Il revenait pendant les vacances à la maison. Même s'il ne voulait pas l'avouer, on lui manquait beaucoup. Ca peut paraître bizarre, parce que j'ai dit qu'il n'était pas quelqu'un qui avait des attaches. Mais ça, c'est uniquement quand il part pendant trois mois. Après, il commence à vouloir voir sa famille, à passer des coups de téléphone à peu très toutes les deux heures – sans rire, ça m'est vraiment arrivé. Bref, ce genre de trucs.

Il a toujours été ailleurs, alors est-ce qu'il a des amis ? Voire des ennemis ? Franchement, j'en doute. Il n'en parle pas - même pas à moi alors que parfois je le harcèle - alors... Mais heureusement, je suis une curieuse et une têtue invétérée, alors j'ai fouillé son portable. Et franchement, il a quelques camarades avec qui il discute, mais c'est toujours de devoirs. Il n'a pas l'air de s'être fait d'ennemis...
D'ailleurs, j'ai surpris une conversation dans ses messages parlant de "délégués" et s'il en avait peur. Il a répondu un "Non.". J'avoue que ça m'inquiète un peu cette histoire de délégués, mais du moment qu'il n'a rien à voir avec ça.
Je me demande même s'il n'a pas une petite amie ! Un de ses contacts s'appelle "Ariana Ford". Oui, c'est le genre de gars à écrire le prénom et le nom de famille dans son téléphone. Bref, ils ont l'air de bien s'entendre, de ce que j'ai pu lire.
 »

Et comment a-t-il pris votre accident ?

« Ça ? Il l'a appris en rentrant, il y a deux ans. Il avait 18 ans. Quand je l'ai revu, il était déjà vegan. C'est à cette époque que ça a commencé à être la mode.
Enfin bref.
C'est quand il ne m'a pas vue à l'aéroport qu'il s'est posé des questions. Bon, d'abord il a cru que j'étais avec mon copain, mais quand il est arrivé à l'hôpital, il a compris. D'après mes parents, bien sûr.
Il était d'abord très calme, puis quand les parents sont sortis et les infirmiers aussi, j'ai vu la pire chose de ma vie : son visage détruit par les larmes. Je ne pensais pas que ça allait autant le toucher, alors on n'a rien dit. On n'entendait que nos gémissements. Il a fini par me prendre dans ses bras. Le moment le plus intense de ma vie, très clairement.
Enfin... Il m'a demandée si j'allais être heureuse comme ça, moi qui voulait être danseuse.
J'ai pas le choix ! Je lui ai dit sur le ton de la plaisanterie, mais il sentait bien que j'étais détruite. Une jambe paralysée égale à pas de danse. Escaliers de mes couilles, fille jalouse de merde. Vous savez, quand vous êtes considéré comme « trop beau » en Corée, on vous bassine en disant que vous avez fait de la chirurgie, et quand vous dîtes que ce n'est pas le cas, ça crache dans votre dos. Cette fille était une vraie garce. Elle m'a poussée, je me suis cognée plusieurs fois la tête avant de m’évanouir et ma jambe est partie en freestyle. On peut dire que ça aura été ma dernière danse. »



Vous et le forum

Surnom et âge : "Fei-gnasse" et 18 ans !
Comment avez-vous connu le forum ? Je l'ai créé !
Un petit commentaire ? “Pourquoi y a t il quelque chose plutôt que rien?”


Dernière édition par Evan Bae HYUN-SHIK le Dim 29 Avr - 12:58, édité 2 fois
avatar
Messages : 112
Date d'inscription : 28/01/2018


En cours d'analyse...




Oooooooooooh ** UN TC !!!! Merveilleux, tu vends du rêve avec ce nouveau personnage, j'ai hâte de voir ce qu'il donne en rp ! surtout qu'il est très intéressant huhu **

Physique et caractère



Rien à redire, c'est top ! Tout est cohérent et équilibré, on peut dire que ton personnage est un peu mystérieux aussi ! vivement que je vois son évolution **

Histoire



L'histoire est vraiment cool, j'aime bien. Ni dramatique, ni chiant. J'aime aussi l'idée que c'est sa soeur qui parle d'eux, c'est atypique, vraiment cool ! Par contre, je te demanderai deux précisions :

1) Quant est-il de ses relations à la Hamtpon ? Des amis ? Ennemis ? Sa relation avec les délégués ? que pense-t-il d'eux ? :3

2) Dans son caractère, tu dis que cela fait deux ans qu'il est vegan. Est-ce lié à l'accident de sa soeur ? autre chose ? si oui, qu'est-ce qui l'a poussé à prendre cette décision ?


Voili voilu, c'est à peu près tout ! Rien de bien folichon en soit :3 Courage pour l'ajout de ses points


_________________
Ca te tente de dab avec moi ?

   
Ou bien jouer avec mon petit Scotty ?

Dita | Epicode


blabla:
Aiji te cause en #336600
avatar
Messages : 12
Date d'inscription : 29/04/2018
Age : 20
Darwin's Theory
Darwin's Theory
Oooooh que d'honneur **
J'adore Aiji qui s'émerveille pour tout ! ♥️

C'est vrai que vu que c'est sa soeur qui parle, j'ai oublié certains trucs XDD


_________________
Carte étudiante:
Hampton Academy

HYUN-SHIK
Evan, Bae
01/04/1998
chambre :
classe : Etudiant - matière 1 - matière 2 - matière 3 - matière 4
club(s) : club 1, club 2

avatar
Messages : 12
Date d'inscription : 29/04/2018
Age : 20
Darwin's Theory
Darwin's Theory
DOUBLE POST DE L'IRRESPECT !

Bon, tout est à la fin ! **


_________________
Carte étudiante:
Hampton Academy

HYUN-SHIK
Evan, Bae
01/04/1998
chambre :
classe : Etudiant - matière 1 - matière 2 - matière 3 - matière 4
club(s) : club 1, club 2

avatar
Messages : 112
Date d'inscription : 28/01/2018
Bravo ! Tout est correct maintenant, je te valide donc !

Tu as juste un choix : soit vivre dans la résidence universitaire, soit vivre dans un studio en ville ! Tiens moi au courant pour que je t'attribue une chambre Very Happy !

Pour le reste, tu peux choisir un club ou deux si cela te tente ! Et tu sais où aller pour la partie administrative Very Happy !



_________________
Ca te tente de dab avec moi ?

   
Ou bien jouer avec mon petit Scotty ?

Dita | Epicode


blabla:
Aiji te cause en #336600
avatar
Messages : 23
Date d'inscription : 22/03/2018
Age : 32
1m60 de cynisme
1m60 de cynisme
Bienvenue à K-Pop Man du coup.


_________________



Jamie râle en Anglais
Il essaie de vous apprendre des trucs en Français
Il peut brailler des mots en Allemand
avatar
Messages : 70
Date d'inscription : 28/01/2018
Age : 17
Extraterrestre au grand coeur
Extraterrestre au grand coeur
Salut à toi, BG de la street


_________________
come on, it's easy to smile


ma carte étudiante:
Hampton Academy

SEKAI
Solveig
18/12/2000
chambre : G-01
classe : YEAR 13 - Fran. - Maths - Sciences - Litt.
club(s) :Informatique - Théâtre


Oh, et Soso aimerait bien discuter avec toi en #66cc99
Contenu sponsorisé

La date/heure actuelle est Ven 25 Mai - 10:44