Rich Harassment


Hey girl, come to the dancefloor !

avatar
Messages : 112
Date d'inscription : 28/01/2018
Aiji & Wylia & SamHi girl, it's time for drinking !
Hey girl, come to the dancefloor !


Un samedi soir, presque comme les autres.

Tu avais le week end de libre, étant donné que tu ne gardais pas ton fils, celui-ci étant parti le passer aux côtés d'Elie, sa chère maman. Au moins, il pouvait la voir, chose qui te rassurai pour son développement. Tu en avais vu des gamins finir mal juste parce qu'il manquait d'affection suite à l'abandon de l'un ou des deux parents. Détestable attitude et tu le pensais encore plus depuis que Elie avait abandonné d'une certaine manière ton petit Scotty. Heureusement, elle était revenue à la raison.

Enfin bon, balayant tes noirs pensées, tu te garais le long d'une rue, pas bien loin du lieu de rendez-vous oùtu devais retrouver Wylia. Jeune professeure, à peine un an d'ancienneté mais tu la trouvais particulièrement agréable. Cette femme avait quelque chose qui te manquait en quelque sorte à l'heure actuelle : une forme d'innocence d'enfants qui accentuait son charme naturel. Oui, tu étais bien content de passer cette soirée avec une demoiselle aussi agréable, amie seulement, mais agréable tout de même. Avais-tu envisagé un jour aller plus loin ? Non, sûrement pas. Ce n'est pas contre elle évidemment, mais tu avais toujours Elie dans la peau, tout simplement. Et l'idée de la remplacer par une autre ne faisait même pas partie de tes plans. Bref, tu préférais en faire une amie importante, mais rien de plus. Ho tu avais évidemment entendu les rumeurs à votre sujet depuis sa chute sur ton joli corps d'Apolon, mais tu ne faisais pas vraiment attention. Au pire, si tu croisais un jeune ici, il alimenterait une simple rumeur et cela vous fera marrer plus que nécessaire.

Dans ta tenue confortable, qui se contentait d'ailleurs d'un simple t-shirt noir où il était écrit "Daddy Cool" et d'un jeans bleu foncé, tu marchais d'un pas déterminé en direction du PUB le O'Malley, connu pour sa population suffisamment jeune et sa petite piste de danse pour les plus téméraires. Toi, tu avais laissé ta veste dans le coffre de la voiture et avait mis une paire de lunette de soleil sur le nez, pour le style. Style qui t'allait d'ailleurs plutôt bien.

Enfin bon, une fois à l'intérieur, tu observais les environs à la recherche de la belle demoiselle. Ne la voyant nul part, tu te dirigeais alors en direction du comptoir, continuant de jeter des regards à droite et à gauche pour tenter de la repérer. Au comptoir, tu t'installes sur l'un des tabourets rouges avant de commander une grande pinte blonde. Ta préférée, celle qui était suffisamment amer pour te donner envie d'une seconde voir plus. Finalement, tournant le tabouret pour avoir une vue dégagée de l'entrée, tu poses tes coudes sur le comptoir, position absolument ambigüe, mais tu te sentais à ton aise à l'instant et c'était l'essentiel.



_________________
Ca te tente de dab avec moi ?

   
Ou bien jouer avec mon petit Scotty ?

Dita | Epicode


blabla:
Aiji te cause en #336600
avatar
Messages : 46
Date d'inscription : 17/02/2018
Age : 26
Extravagance & Autorité
Extravagance & Autorité


Hey, come to the dancefloor !
+ Feat Sam Dee & Aiji Watanabe +
Wylia avait invité Sam à leur petite sauterie avec Aiji.
C'était samedi soir, plus d'adolescents à gérer, plus de cours à donner, plus de mots dans les carnets. Elle ne pensait qu'à s'amuser, à faire bouger son corps au rythme de la musique, à oublier ses journées remplies de copies et de notes à donner.

Elle allait danser et se dépenser, c'était sûr. Alors il était hors de question de porter des robes ou jupes moulantes, comme elle le fait parfois.
A la place, elle a enfilé un de ses rares shorts, tout blanc et qui monte jusqu'à son nombril, avec un débardeur rouge rentré sous le short. Des escarpins noirs de 5cm de talons, qu'elle pourra remplacer au cours de la soirée par des ballerines noires cachées dans son sac. Ses cheveux attachés - très important. Seuls les amateurs les laissent détachés. La seule exception : les cheveux courts. Eux peuvent se dispenser d'élastiques et autres instruments de torture destinés à coiffer sa tignasse. C'est pourquoi, ayant des cheveux longs, elle les tressa en deux tresses distinctes retombant sur l'avant de sa poitrine. Quelques mèches décident de s'enfuir de ces attaches et flottent devant le visage de Wylia.
Question maquillage, pas grand chose de bien folichon : il y aurait peu de lumière, quoique sans doute plus que dans une boite de nuit. Elle s'est donc maquillée très légèrement.

Elle sortit alors de ses appartements, et se mit à marcher vers le lieu de la Party. Elle regarda l'heure, et bien qu'elle s'y soit pris en avance, elle était un peu en retard. Elle prit alors un bus - pas de voiture, elle savait qu'elle allait boire comme pas possible - et arriva dix minutes après.

Elle traversa le parking et entra dans le lieu de fête. Elle remua la tête au rythme de la musique et observa les personnes qui se trouvaient dans le pub. Décidément, beaucoup de jeunes qui avaient décidé de faire comme Wylia et Aiji. Peut-être que Sam viendrait ?
Elle se dit que le meilleur moyen de trouver le professeur de littérature était de monter sur un tabouret, de crier son nom ou alors d'aller vers le bar. Combien même les deux premières solutions étaient tentantes, ce fut la troisième qu'elle choisit. D'un pas alors décidé, elle s'avança vers le comptoir où elle vit un homme portant un tee-shirt un peu ringard, une coupe de cheveux approximative et à la position d'un oncle bourré un peu beauf. Heureusement, elle reconnut l'humour de son collègue sur ce tee-shirt et s'approcha vers lui, un grand sourire sur le visage, dévoilant toutes ses dents.

Et sinon, tu fais souvent la fête avec des collègues comme ça ? Moi, je dois bien avouer qu'en un an, j'ai pu me faire quelques amis, mais bon, avec le travail, l'habitude à prendre, tout ça, j'ai finalement pas fait tant de rencontre que ça.

Il avait raison... C'était vrai qu'elle n'avait pas beaucoup d'amis parmi ses collègues - voire... Personne en fait. Elle s'entendait bien avec Aiji, c'était vrai. Mais était-ce un ami ? Elle ne savait pas encore mettre de mot sur leur relation. Ils... S'entendaient bien. Puis, cette petite fête avec Aiji et Sam ne saurait que les rapprocher et approfondir leur relation à tous ! Ça ne pouvait être que bénéfique !
Elle ne put même pas répondre qu'il enchaîna :

"Aijiiiiiiiii !"

Elle sauta dans ses bras, heureuse de le trouver parmi les gens déjà en sueur. Elle se détacha de lui, puis commanda un Sex on the beach - classique - avant de se tourner vers son collèg... Non, en cette soirée, c'était un ami.

"Quel monde, je te jure ! J'aurais presque eu du mal à te repérer ! J'étais à deux doigts de monter sur une chaise. Ca aurait été une mauvaise idée, certains se seraient mis à penser que j'étais assez bourrée pour faire un strip-tease."

Elle s'arrêta, puis regarda à droite et à gauche avant de se pencher vers lui, son cocktail dans la main gauche.

"Si ça arrive, s'il te plaît, empêche-moi de le faire."

Elle se redressa, puis lui adressa un clin d'oeil complice.

"D'ailleurs, si tu veux que je t'empêche de faire des trucs, ne compte pas sur moi. Si Sam arrive, demande plutôt à lui ! Enfin, pas que je ne pourrais pas te sauver, c'est juste que je pense pas pouvoir faire quoique ce soit pour toi si je n'y arrive pas pour moi, tu vois..."
Codage by Aily & Power 017


_________________
and it's too cold outside for angels to fly
an angel will die covered in white, hoping for a better life, we'll fade out tonight straight down the line.

La date/heure actuelle est Ven 25 Mai - 10:50